Le CH d'Auxerre déclenche son plan blanc

 

 

Face au développement de l’épidémie “Coronavirus - Covid 19”, le niveau d’urgence sanitaire est désormais « de niveau 3 » sur le territoire national.

 

Le Centre Hospitalier d’Auxerre a donc activé son plan blanc depuis ce lundi 16 mars 2020 pour se préparer à faire face en cas d’afflux massif de patients. 

 

Qu'est ce qu'un "plan blanc"

Il s’agit d’une mesure exceptionnelle qui vise à libérer des moyens matériels et humains pour permettre à l’établissement de concentrer ses forces en cas d’afflux massif de patients. Ce que cela implique donc la mise en place de dispositions spéciales : 

 

Pour les usagers :

 

  • Déprogrammations :

* Toutes les interventions, consultations et hospitalisations non urgentes sont annulées à condition que leur report soit sans risque pour la santé du patient.

* Il revient à chaque service de définir ses propres critères d’urgence et ainsi de prévenir les patients concernés.

* Cette mesure est valable jusqu’au 3 mai 2020.

 

  • Visites : 

Toutes les visites sont désormais interdites y compris pour les jeunes accouchées, sauf pour les enfants mineurs hospitalisés, les patients en soins palliatifs/fin de vie, et cas exceptionnels sur autorisation médicale.

 

  • Interventions extérieures :

L’accès aux services d’hospitalisation est exclusivement réservé aux professionnels de santé et aux personnels des fonctions support. Seuls sont autorisés les prestataires extérieurs (entreprises, fournisseurs…) intervenant strictement pour assurer la continuité des services.

 

  • Permissions de sortie des patients/ résidents : Plus aucune permission n’est autorisée.

 

Pour les personnel (médical et non médical) :

 

Les agents ont été informés par une note interne leur indiquant le déclenchement du plan blanc, ils seront susceptibles d’être mobilisés et/ou réaffectés en fonction des besoins de l’hôpital, quels que soient leur service d’affectation et leur fonction habituels.

 

Nous remercions nos professionnels pour leur engagement exceptionnel au service de la population et invitons chacun à respecter plus que jamais les recommandations officielles pour lutter contre l'épidémie.